Like Ra in latex catsuit, latex mask and high heels
Like Ra's Naughty Playground

erotic
Plus Size Women Triangle Cup Sexy Bra Set Ultra Thin Underwear Erotic Hollow Lace Costumes Porno Lingerie for Sex Female Outfits
$7.03-39%

inflatable anal plug
Eel Tentacle Super Long Butt Anal Plug Solid/Hollow Enema Sexual Device Vagina/Anus Inflatable Masturbation Massage Sex Supplies
$130.26-5%

bondage corset
Sexy Underbust Corset Lacing Bondage Satin Waist Cincher Slimming Body Shaper Corselet Lingerie Ladies Burlesque Corselet S-6XL
$7.72-40%

sorbern
SORBERN Children High Quality Ultem Eyeglasses Frames Kid Polarized Sunglasses Magnet Clip On Lens Sun Glasses For Boys Girls
$32.89-20%

XCKNY swimsuit
XCKNY Satin Glossy Swimsuit Open Button Hook Bottom Tank Top Invisible Gloss Elastic Camisole
$48.01-37%

automatic masturbator
Adult Goods Sex Toys for Men Sucking Male Masturbator Cup Heating Real Vagina Automatic Blowjob Electric Vibrator Pocket Pussy
$32.10-3%

anime bdsm
Fashion BDSM Symbol Phone Case For Samsung Galaxy S23 S22 S21 S20 Plus Ultra M14 M13 M33 M53 Note20 Soft Black Phone Cover
$4.84



To view Aliexpress you might need to switch your mobile browser to the Desktop version.


House of self-bondage
House of self-bondage
From €450 per week

If you would like to use search functions, view hidden archives or play games, please consider registering.

No activation mail? (Gmail is known for that) Please contact me directly!

We do not have old threads! Feel free to post in any! Regardless the age!


Self-bondage vacation at the BDSM lodge
#1
Une publicité pour une loge BDSM avait retenu mon attention. Il indiquait clairement que tous les fétiches étaient acceptés et qu'il était possible de se promener dans la propriété avec n'importe quel type de vêtement.
 
Le fait de pouvoir vivre mes passions de soumission en plein air et sans risquer d'être vu et arrêté par la police m'excitait énormément.

Les photos des instruments BDSM mis à la disposition des clients ont mis le feu à ma libido. Le lit BDSM m'a fait tomber amoureux, la balançoire adulte avec toutes les variables possibles m'a fait fondre. L'accessoire appelé "le cheval qui rend fou" m'a fait jouir en quelques coups rien qu'en m'imaginant attaché dessus. 

En plus, l'endroit était paradisiaque pour un parisien comme moi, des arbres, de l'herbe, une piscine où le naturisme était autorisé. Je me voyais habillée en femme prenant un bain de soleil au bord de la piscine ou se promenant dans la propriété habillée en petite fille avec une grosse couche sur les fesses.

Dans mes fantasmes, une Maîtresse imaginaire m'emmenait à la baignoire fessée où elle m'attachait et me bronzait le cul avant de l'offrir à son amant bisexuel ravi de me sodomiser. Je me voyais bien attachée sous la chaise facesitting où elle viendrait se faire lécher pendant des heures, je me voyais bien..... Autant dire que toutes les photos des accessoires me rendaient folle.

Le gros bémol c'est que je suis célibataire et que personne n'a voulu venir en vacances avec moi pour me torturer au lodge BDSM.

J'ai donc contacté les responsables du B&B paradise pour leur demander s'ils pensaient qu'une personne seule pouvait s'amuser. Ou, s'ils avaient imaginé l'idée de proposer une colocation... La réponse ne s'est pas fait attendre.

Cher Monsieur, merci de l'intérêt que vous portez à notre B&B,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre maison. Vous trouverez ci-dessous la réponse à vos questions.

Il est évident que si vous êtes seul, vous serez limité pour certaines pratiques. Cependant, vous pourrez faire sur la propriété et en plein air, tout ce que vous faites chez vous dans votre chambre ou votre appartement.

De plus, l'auberge peut vous proposer quelques activités (à faire seul) mais aussi être la personne de confiance si vous faites des jeux d'auto-bondage ou d'auto-servitude. Si besoin, nous vous conseillons de lire les scénarios de selfbonding, tutoriels et idées de jeux sur le site https://selfbondage.fr/

Nous ne proposons pas de colocation pour la simple raison que nous ne pouvons pas contrôler les affinités entre les clients. Vous pouvez évidemment proposer à une ou deux personnes de venir en même temps que vous si vous le souhaitez mais, c'est vous et seulement vous qui ferez la réservation et la location.

N'hésitez pas à revenir vers nous si vous avez d'autres questions, et surtout, ne vous gênez pas, nous sommes dans le monde des rencontres fétichistes depuis 40 ans.

Sincèrement

.......................

Deux heures après avoir lu leur réponse, et surtout, après avoir fait un petit tour sur leurs sites, j'étais en effet convaincu qu'il ne devait pas y avoir grand chose qui puisse les déranger. J'ai donc décidé de réserver un week-end au B&B.

Après 15h de route, quand je suis arrivé le vendredi vers 17h j'ai cru halluciner. Le gars souriant qui m'a ouvert la porte portait un short et faisait du vélo et derrière lui se trouvait un simple chemin de terre. Aucun bâtiment n'était visible. J'ai donc suivi le cycliste pendant quelques minutes avant d'arriver sur les lieux. Il m'a proposé de me servir une collation de bienvenue avant de décharger mes bagages. Quand il m'a vu verrouiller ma voiture, il a ri.

- Vous pouvez le laisser ouvert, ce n'est pas Paris.

Souriant derrière son mini-bar, il m'a offert un bon verre de rosé bien frais. Il a débouché une bouteille pour me servir, puis il me l'a tendue en me disant "c'est un cadeau de bienvenue, tu peux la garder". Ça change des brasseries parisiennes ! Ils ne vous offrent pas un verre, ils vous offrent la bouteille !

Entre ma fatigue et les verres de rosé que je buvais comme du lait, j'étais beaucoup moins guindé et pudique. Alors je me suis révélé un peu en lui disant que j'aimais la féminisation, le BDSM et que son site ABDL me titillait beaucoup. Sa réponse a fini de me détendre....

- Je vous propose d'aller décharger vos valises et que vous preniez une bonne douche pour récupérer des heures de conduite. Vous pourrez ensuite aller vous baigner dans la piscine, cela vous fera du bien, puis, si l'idée vous plaît, faites-vous belle pour le dîner. Ce ne sont évidemment que des suggestions, ici vous êtes libres de vivre vos passions. Le dîner est à 21h, je t'accompagnerai jusqu'à ton gîte ?

La pièce dans laquelle nous avons posé mes valises, m'a tout de suite dérangée et a généré une réaction dans mon slip, si vous voyez ce que je veux dire. Le lit à baldaquin me tendait la main comme un pervers ! Traduction, les bracelets et les chaînes me faisaient déjà de l'œil.

Vers 18h30 je suis allé me baigner dans la piscine dont l'eau était à 27 degrés. Le patron est arrivé en maillot de bain et avec une serviette pour se baigner. Il m'a rappelé que le naturisme était autorisé et que s'il avait mis un maillot de bain, ce n'était pas pour me déranger. Et là cash, il m'a allumé comme si le sujet de sa conversation, était le plus conventionnel du monde.

- J'ai quelques questions à vous poser. Si cela vous dérange, arrêtez-moi, mais mon but est de rendre votre séjour le plus agréable possible. Avons-nous un accord ?

- Oui, oui, allez-y !

N'hésitez pas à revenir vers nous si vous avez d'autres questions, et surtout, ne vous gênez pas, nous sommes dans le monde des rencontres fétichistes depuis 40 ans.

Sincèrement

.......................

Deux heures après avoir lu leur réponse, et surtout, après avoir fait un petit tour sur leurs sites, j'étais en effet convaincu qu'il ne devait pas y avoir grand chose qui puisse les déranger. J'ai donc décidé de réserver un week-end au B&B.

Après 15h de route, quand je suis arrivé le vendredi vers 17h j'ai cru halluciner. Le gars souriant qui m'a ouvert la porte portait un short et faisait du vélo et derrière lui se trouvait un simple chemin de terre. Aucun bâtiment n'était visible. J'ai donc suivi le cycliste pendant quelques minutes avant d'arriver sur les lieux. Il m'a proposé de me servir une collation de bienvenue avant de décharger mes bagages. Quand il m'a vu verrouiller ma voiture, il a ri.

- Vous pouvez le laisser ouvert, ce n'est pas Paris.

Souriant derrière son mini-bar, il m'a offert un bon verre de rosé bien frais. Il a débouché une bouteille pour me servir, puis il me l'a tendue en me disant "c'est un cadeau de bienvenue, tu peux la garder". Ça change des brasseries parisiennes ! Ils ne vous offrent pas un verre, ils vous offrent la bouteille !

Entre ma fatigue et les verres de rosé que je buvais comme du lait, j'étais beaucoup moins guindé et pudique. Alors je me suis révélé un peu en lui disant que j'aimais la féminisation, le BDSM et que son site ABDL me titillait beaucoup. Sa réponse a fini de me détendre....

- Je vous propose d'aller décharger vos valises et que vous preniez une bonne douche pour récupérer des heures de conduite. Vous pourrez ensuite aller vous baigner dans la piscine, cela vous fera du bien, puis, si l'idée vous plaît, faites-vous belle pour le dîner. Ce ne sont évidemment que des suggestions, ici vous êtes libres de vivre vos passions. Le dîner est à 21h, je t'accompagnerai jusqu'à ton gîte ?

La pièce dans laquelle nous avons posé mes valises, m'a tout de suite dérangée et a généré une réaction dans mon slip, si vous voyez ce que je veux dire. Le lit à baldaquin me tendait la main comme un pervers ! Traduction, les bracelets et les chaînes me faisaient déjà de l'œil.

Vers 18h30 je suis allé me baigner dans la piscine dont l'eau était à 27 degrés. Le patron est arrivé en maillot de bain et avec une serviette pour se baigner. Il m'a rappelé que le naturisme était autorisé et que s'il avait mis un maillot de bain, ce n'était pas pour me déranger. Et là cash, il m'a allumé comme si le sujet de sa conversation, était le plus conventionnel du monde.

- J'ai quelques questions à vous poser. Si cela vous dérange, arrêtez-moi, mais mon but est de rendre votre séjour le plus agréable possible. Avons-nous un accord ?

- Oui, oui, allez-y !

J'ai gardé l'idée du hogteil dans le salon mais sans attacher les pinces de poitrine à la table. L'idée de les arnaquer comme ça me faisait peur. Alors, c'est en couche et culotte en plastique puis avec mon gros plug dans les fesses que je me suis attaché sur le ventre. Même si je devais faire une folie, et surtout depuis que j'étais sécurisé, juste avant de refermer les menottes derrière mon dos, j'ai mis ma cagoule d'isolement BDSM.

Mettre cette cagoule était une très bonne mauvaise idée en même temps. En effet, l'idée était bonne car elle compliquait le voyage du reptile. C'était aussi une mauvaise idée car cela compliquait TRÈS les choses dans des endroits que je ne connaissais pas vraiment. Bien que la climatisation soit réglée à 23 degrés, j'ai eu très, très chaud. Il m'a finalement fallu plus de quatre heures pour atteindre les clés qui étaient tombées sur le carrelage.

Quand j'ai réussi à ouvrir les menottes, j'étais tellement épuisée que je me suis allongée sur le sol pendant un moment et je me suis endormie. Ce n'est qu'au milieu de la nuit que je me suis enfin libéré pour m'allonger dans ce fameux lit. J'avoue que si j'ai eu du mal, j'ai aussi passé un très bon moment. J'ai beaucoup fantasmé en imaginant que c'était sa femme qui venait me libérer et m'obligeait à lui lécher les pieds en échange de ma libération.

Lorsque j'ai ouvert la porte du gîte vers 10 heures, sur la table de la terrasse il y avait un plateau avec un thermos de café, un thermos de lait et de quoi manger. Le propriétaire revenait des champs avec un panier de légumes. Après quelques échanges, je lui ai offert un café. Cela nous a permis de parler un peu et c'est alors qu'il a proposé un jeu pervers.

- Je vous conseille d'aller maintenant faire quelques courses si vous en avez à faire car ici, les commerçants ferment à 13h. Vous souhaitez que je mette en place un jeu de marche fétichiste ou bondage avec ou sans bondage ? La partie ne peut se faire qu'en fin d'après-midi à cause de la chaleur et durera peut-être même la soirée..... !

Ne le sachant pas, il m'a expliqué que le Bondage Walking consiste à réaliser des cours, la nuit en étant pieds et poings liés ! Cette pratique se réalise entièrement nue ou avec des vêtements ultra fétichistes ne laissant aucun doute sur l'érotisme de la promenade. J'ai eu la mauvaise idée de lui dire "carte blanche".

- Carte blanche non, je te propose quelque chose. Vous validez l'idée ou non car je ne veux pas être tenu responsable si vous vous blessez.

J'ai validé sa proposition. Si c'était très excitant, c'était quand même un peu dur mais, comme il le dit souvent, on ne peut pas avoir son gâteau et le manger aussi.

Quand je suis revenu des courses, je me suis arrêté pour dire bonjour et demander au maître de cérémonie comment se passerait le reste du jeu.

- Vous commencerez par faire une sieste, vous aurez besoin de temps pour faire ce Bondage Walking. Je vous attendrai à 17h pour vous donner un jeu à faire. Nous sommes d'accord que j'offre mais que, quoi qu'il arrive, je ne suis pas responsable. C'est comme si vous le faisiez seul et je ne suis là que pour assurer votre sécurité.

- Je suis d'accord mais j'ai hâte d'entendre ce que tu fais. 

- En ce qui concerne les tenues et les accessoires, je vous suggère de mettre un plug ou quelque chose et ensuite une couche. Si vous n'avez pas de culotte avec un cadenas, vous devrez mettre un pantalon. Dans ce cas, je vous mettrai une chaîne en guise de ceinture et je fermerai avec un cadenas. J'attacherai tes menottes à la chaîne de ton pantalon les mains devant pour que tu puisses lire le roadbook, bref, la trace de ta liberté. J'ajouterai des chaînes à vos pieds et un boulet et une chaîne de forçat à tirer. Il serait sage de prendre votre téléphone pour deux raisons. Le premier est en cas d'urgence, le second est d'avoir de la lumière si vous restez dehors tard. Nous sommes d'accord que j'offre, vous disposez et je n'impose rien. Par contre, ne m'appelle pas au bout de deux heures pour me dire que tu veux arrêter le jeu, je ne te lâcherai pas sauf, évidemment,

J'ai donc suivi ses conseils et fait une sieste, fortement perturbée par des rêves érotiques. A 17h, j'étais en couche avec un pantalon et un simple tee-shirt. Entre mes fesses, j'avais mis un plug et, pour m'amuser, ma cage de chasteté. J'aime bander dedans, ça tire sur les couilles mais en même temps, c'est très excitant.

Le maître des lieux m'a mis une chaîne en guise de ceinture pour mon pantalon. C'est lorsqu'il a ajouté une chaîne allant de mon dos à mon devant pour en faire un string qu'il a remarqué par ma réaction que j'avais bien quelque chose dans les fesses. Mais il a découvert que j'avais un truc en plus à l'avant malgré la couche. Je lui ai avoué que j'avais mis ma cage de chasteté et puis il a menacé de garder les clés si je ne terminais pas tout le cours. Je devais aller les chercher et les lui donner ! C'est alors qu'il a mis une paire de menottes dans la ceinture en chaîne et m'a dit de me menotter.

Pour me rappeler mes vacances, il a sorti son caméscope pour me filmer, m'assurant que moi seul aurais la vidéo. Ce n'est qu'à ce moment qu'il m'a donné le jeu de piste. 2,7 hectares de gibier, ça fait rêver au départ. J'ai bien écrit au début ! J'ai vu sur le road-book qu'il avait écrit "la fontaine soumise" deux fois. C'est alors qu'il m'a expliqué qu'il s'agissait de réserves d'eau qui étaient accrochées aux arbres pour que les « esclaves » ne meurent pas de soif. Ces mots ne m'ont pas rassuré ! Il a ajouté des bracelets de chaîne à mes pieds avec un poids de 3 kilos utilisé par les haltérophiles avant de me souhaiter une bonne nuit.

Bonne nuit? Le sadique jouait avec mes nerfs. Le forçat a pris peur quand il a attrapé un fouet et l'a fait claquer avant de me dire : "Si tu es encore là quand je finirai mon café, je t'apprendrai à courir avec des chaînes aux pieds" ! Je n'ai rien demandé d'autre, même si je me sentais en sécurité.

Et puis j'ai découvert que j'allais avoir du mal. En effet, marcher à petits pas ralentit mais à la longue, tirer un poids est fatigant. La première énigme était facile à trouver, elle se trouvait près du portail de la propriété. Là, le dessin indiquait de prendre la direction du nord sur 300 mètres pour trouver les fleurs vertes qui piquent beaucoup. Nord ? ? ? N'ayant aucune idée de la direction du nord et de celle du sud, j'ai pu télécharger une boussole sur mon téléphone. Si le jeu était facile jusqu'à présent, pour aller vers le nord il fallait ramper un peu et traverser un fossé.

Oui, si cela vous semble facile, avec des chaînes aux pieds et les mains menottées au niveau du nombril, c'est déjà plus compliqué. La solution la plus sage était donc de s'asseoir pour se coucher. Oui, mais s'asseoir avec un plug dans les fesses n'est pas sans conséquence... Glisser dans le fossé n'est pas sans conséquence non plus et se relever de l'autre côté c'est pire. Pire parce qu'il faut pousser les pieds pour rebondir sur les fesses ! ! ! Arrivé en haut, j'étais épuisé, mon anus se révoltait, je coulais l'eau. C'est alors que les mouches sont arrivées.     

SAUF que pour les enlever de mon visage, je devais remonter mes mains menottées à ma ceinture. Si vous pensez que ce n'est pas très compliqué, c'est parce que vous avez oublié que le sadique de l'endroit avait ajouté un string chaîne et que, en tirant, le plug vous explique que ce n'est pas une bonne idée de le faire souvent. Bon, au début parce que ça branle un peu le cul, mais quand tu marches à l'ombre à 35 degrés, ton cul chauffe.       

Arrivé aux fleurs vertes qui piquent beaucoup, énormes cactus, il fallait tourner à droite et chercher la réserve d'eau. Le gros pervers s'amuse à accrocher des bouteilles aux arbres ! Même si l'eau était chaude, ça me faisait du bien. Et là je l'ai vu filmer avec sa caméscope le malade mental en train de sucer comme il pouvait. En effet, comme il les accroche en hauteur, c'est sans les mains qu'il faut attraper le bibi et le caler contre l'arbre pour pouvoir boire.

Même si j'avais honte d'être vue dans cette posture, cela me rassurait sur un point : il me guettait pour ma sécurité. Est-il venu me voir ? NON! Il a sauté sur son vélo pour aller, sans aucun doute, se rafraîchir.

Il me restait encore trois points à atteindre, mais je pense, finalement, qu'il m'a épargné car ce n'était pas très dur. Pour la dernière, je devais marcher jusqu'à la "Pomme d'amour rouge" où un message m'attendait. En fait, c'était le potager et j'ai compris ce qu'il appelait les pommes d'amour. Ce sont des tomates. Il avait planté un poteau et accroché un morceau de papier avec le mot ARRIVE écrit en grosses lettres. Et en minuscules, à l'envers, ça disait que les clés des menottes et des cadenas étaient sur la table de ma terrasse. Sauf que pour y arriver, avec les chaînes aux pieds, il m'a fallu encore 15 minutes et j'ai dû passer devant eux en train de dîner. Devant le monsieur, je n'étais plus gêné, mais devant sa femme qui me faisait signe.....

Quand je suis arrivé au B&B, il y avait bien les clés sur la table, mais il y avait aussi une bière fraîche et une savonnette avec un papier où il était écrit "lisez-moi avant utilisation". C'était la composition d'un savon fabriqué par Madame avec des plantes médicinales. Madame a indiqué que si je n'étais pas allergique, elle m'a conseillé de me laver longuement avec ce savon qui ferait du bien à mon échauffement "y compris entre les fesses". 

Le « y compris entre tes fesses » m'a fait rougir car j'ai compris qu'elle savait ce qu'il y avait là ! Comme j'avais réservé pour dîner avec eux, je ne peux pas vous dire à quel point j'étais gêné ! Pendant le repas, l'hôte m'a demandé, évidemment devant sa femme...., comment j'avais vécu ma "promenade" en mode Bondage Walking. Le mot "dérangeant" est très faible pour exprimer comment j'ai vécu cette question. Face à mon blocage, c'est elle qui a pris la parole pour me mettre à l'aise en me disant qu'il lui avait fait vivre des choses bien pires et que je n'avais aucune raison d'être gênée. Facile à dire, ce n'était pas elle qui était sur la sellette...

Disons que pour résumer, je leur ai expliqué que pour moi, les sensations avaient été géniales mais ultra dérangeantes. Dérangeant dans le sens où même si je me sentais sécurisé par l'homme, quand on est seul dans la nature et dans ces conditions, on se sent tout petit. Et là, le monsieur m'a dit : "Je ne vous dis pas ce que ressentent les filles quand elles deviennent le jeu".

A la fin du repas, j'ai eu la mauvaise idée de dire "je vais dormir comme un bébé ce soir". L'hôte m'a proposé de m'attacher au lit mais sans les clés des menottes et que Madame vienne me réveiller avec les clés et une bouteille de café. Comment dire pour exprimer la honte ressentie à ce moment-là ? ? En même temps, ce genre de chose n'était vraiment pas prêt de m'arriver ailleurs que dans ce fabuleux B&B....

Et là (encore et encore) la dame a dit que je pouvais porter ce que je voulais et qu'il ne fallait pas que je sois gênée ! Quand j'ai honteusement répondu "ok", elle m'a dit qu'on allait fêter ça. Elle s'est levée pour aller chercher deux bouteilles de lait au chocolat, une pour elle et une pour moi. Griller avec une bouteille était une autre première pour moi!

L'hôte m'a montré comment m'attacher avant de me prêter une paire de menottes et de me souhaiter bonne nuit. Une autre façon agréable de terminer la soirée en expliquant qu'ils veulent retrouver leur intimité et que vous devriez retourner dans vos quartiers. Il a juste ajouté : "envoie-moi un SMS pour que je vienne éteindre les lumières, mais je ne te donne que 10 minutes pour le faire car je suis fatigué et j'ai l'intention d'aller me coucher".

Arrivé au lodge, j'ai tout de suite mis ma couche, j'ai mis ma culotte en plastique mais je n'ai rien mis dans mes fesses, le pot d'échappement avait besoin d'une pause ! J'enfilai une grenouillère avant d'enchaîner mes jambes et mon poignet gauche dans l'un des bracelets de bondage sur le lit. J'ai pris ma tétine et j'ai mis les menottes comme il l'avait suggéré. En effet, il n'a pas tardé à venir s'éteindre mais sans jouer au voyeur. Je n'ai vu que sa main appuyer sur l'interrupteur. Le gros bébé s'est vite endormi comme vous pouvez l'imaginer. Si la première partie de la nuit s'est très bien passée, lorsque j'ai voulu faire demi-tour j'ai été confronté à des contraintes.

Cela peut vous sembler idiot, mais j'ai commencé par une crise de panique avant de me rappeler où j'étais et ce que j'avais fait. Jusqu'au lendemain, je n'ai eu que de courtes périodes de sommeil. Ils étaient tous ponctués de rêves érotiques en tous genres et c'est là que j'ai méchamment regretté de m'être attaché. Le petit gars s'excitait tout seul dans la couche et il n'était pas question que je joue avec lui !

"Bonjour bébé, c'est l'heure d'une bouteille de café !

Je l'avais bien entendu mais, très gênée, je n'osais pas ouvrir les yeux de peur d'affronter son regard. L'apprentissage est comme l'information, il vient par la répétition. La troisième fois qu'elle a répété cette phrase, elle a posé sa main sur mon bras. Je n'avais pas d'autre choix que d'ouvrir les yeux. 

Elle était là, souriant comme une princesse, la tête baissée et ses cheveux cachant une partie de son visage. Et j'étais en couche, en body et bras et jambes attachés en croix face à cette femme que je n'avais rencontrée que vendredi. Au réveil, ça calme l'ardeur naturelle du Popaul même devant une femme qui est venue te donner ta bouteille de café ! Elle m'a donné mon bibi avant de me lâcher et de me souhaiter une bonne journée.

J'étais tellement bien avec eux qui ne m'avaient jamais jugé, au contraire, et dans ces lieux magiques pour un fétichiste comme moi, que je n'avais vraiment pas envie de partir. Après m'être douché et avoir pris mon petit déjeuner, je suis allé les voir pour leur demander si je pouvais rester un jour de plus.

Le monsieur n'était pas encore revenu des champs, alors elle m'a expliqué que cette demande lui faisait très plaisir et m'a expliqué que j'avais apprécié mon séjour chez eux mais que ce n'était pas possible. En effet, ils devaient assurer la désinfection des lieux (après mon ménage me l'a-t-elle rappelé) car quatre personnes avaient réservé pour la semaine.

- Vous pouvez si vous le souhaitez, une fois la chambre libre et que vous aurez fait le ménage, prendre un bain dans la piscine, cela vous fera du bien avant de reprendre la route. Pour le repas, si vous souhaitez déjeuner avec nous, il faut voir avec Maître, il doit pouvoir prolonger le repas. La belle me dit avec son éternel sourire.

Je n'avais vraiment pas envie de partir ! C'était pire quand j'ai quitté les lieux et que j'ai vu que le maître des lieux avait sorti du matériel BDSM et quand j'ai vu qu'une écharpe avait remplacé la balançoire traditionnelle sur l'aire de "jeu" et juste à côté un banc de fessée et un sulky pour pony-play.

C'est donc les larmes aux yeux et le cœur gros que j'ai quitté le B&B en me promettant de revenir.

FINIR

This story is made up BUT everything written will be possible in our lodge in 2023.
http://gitefetichistes.com/
Reply


Possibly Related Threads…
Thread Author Replies Views Last Post
Création d'une loge BDSM et fétichiste Gitefétichistes 6 820 31 May 2023, 04:40
Last Post: Gitefétichistes



Contributors: Gitefétichistes (1)